الرئيسية / التربية والتعليم / L’orientation scolaire littéraire ou scientifique, quelle incartade!

L’orientation scolaire littéraire ou scientifique, quelle incartade!

L’orientation scolaire littéraire ou scientifique, quelle incartade!

achamilapress : par /Docteur Jaouad MABROUKI, Expert en psychanalyse de la société marocaine et arabe

L’enseignement boucle ses errances par une très belle entorse, en exigeant des adolescents à choisir une orientation scientifique ou littéraire.

Cette orientation a donné naissance à deux variantes de cerveaux, d’une part le littéraire et d’autre part le scientifique.

Ceci a alors ancré dans l’esprit des enseignants, des parents et des élèves, deux convictions totalement fausses: d’une part le cerveau littéraire ne peut en aucun cas être scientifique, et d’autre part le cerveau scientifique  ne peut en aucun cas être littéraire. Comme si l’homme était né avec un cerveau inévitablement scientifique ou littéraire !

Cette conviction a engendré des dégâts abyssaux du devenir des élèves. Encore plus grave, elle a engendré une ségrégation entre les élèves et elle a dicté le chemin de chacun  malgré lui. Aussi, elle a privé le scientifique d’acquérir la connaissance des sciences littéraires, philosophiques et artistiques. Elle a donc engendré des cerveaux scientifiques rigides, robotiques, sans développement de l’amour de la nature et de l’humanité. Ces cerveaux conditionnés, aveugles à la beauté de la création, ont fini par devenir des extrémistes, des fanatiques, des terroristes avec l’invention de tout ce qui détruit l’Homme et la nature.

Encore plus grave, cette entorse de l’orientation a fait des littéraires des êtres déficients mentalement par rapport aux scientifiques. Or, nous constatons que les êtres les plus bénéfiques pour l’humanité et les plus salutaires, sont les littéraires !

Le cerveau humain à la naissance n’est ni scientifique, ni littéraire. Au cours de ses expériences de la vie, il est attiré par l’amour de la connaissance qui englobe toutes les sciences, toutes les littératures et tous les arts.

Il est vrai que nous trouvons un cerveau qui penche plus à une science qu’à une autre, mais ceci ne veut en aucun cas dire qu’il est scientifique ou littéraire !

Cette fredaine d’orientation a donné la conviction à l’enseignant, au parent et à l’élève, qu’un cerveau est du genre littéraire lorsqu’il ne peut saisir et maitriser les mathématiques, par exemple, et ceci justifie ses mauvaises notes. L’inverse est aussi vrai pour le cerveau identifié du genre scientifique. Quelle baudruche !

Ceci est la meilleure façon d’emprisonner le cerveau dans une case préétablie par la bourde de l’orientation.

Le cerveau à sa naissance, est doué de compétences ébouriffantes et le rôle de l’enseignement est de l’accompagner pour révéler et développer toutes ses compétences et l’orientation ne peut se faire qu’au baccalauréat. À ce stade, l’élève a pris connaissance de toutes les sciences, les littératures et les arts, ainsi il est apte à décider de son orientation en fonction de ce qu’il apprécie et où il y éprouve de la joie.

Comment peut-on demander à un ado d’entreprendre une telle décision en anesthésiant une partie du cerveau pour faire de lui un littéraire ou un scientifique ? C’est une belle ânerie du système d’orientation scolaire !

شاهد أيضاً

سيدي سليمان: الأطر العاملة بمجموعة مدارس الطويرفة تُكَرّم مربي الأجيال الأستاذ بوكرين عبد الكريم

 سيدي سليمان: الأطر العاملة بمجموعة مدارس الطويرفة تُكَرّم  مربي الأجيال الأستاذ بوكرين عبد الكريم  الشاملة ...

الدكتور الخمار العلمي يقارب موقع المنظومة التربوية من اختلالات القيم في فعاليات موسم أصيلة الثقافي الدولي

الدكتور الخمار العلمي يقارب موقع المنظومة التربوية من اختلالات القيم في فعاليات موسم أصيلة الثقافي ...

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *