أخبار عاجلة
الرئيسية / التربية والتعليم / Parents, cessez de mentir à vos enfants !

Parents, cessez de mentir à vos enfants !

Parents, cessez de mentir à vos enfants !

achamila press : par / Docteur Jaouad MABROUKI, Expert en psychanalyse de la société marocaine et arabe

J’observe dans la société marocaine la pratique du mensonge aux enfants, avec pour prétexte l’excuse « ils sont encore petits et ils ne comprennent rien ». Ceci est une grave erreur, car l’enfant a une forte intuition, il arrive à deviner si ses parents lui disent la vérité ou non.

La preuve irréfutable de sa capacité à détecter le mensonge de ses parents, est l’exemple suivant. Lorsqu’un enfant demande quelque choses à ses parents et les réponses sont du genre « ok lorsqu’on sortira tout à l’heure » ou « demain inchallah », aussitôt l’enfant se met à pleurer et hurler. Il pleure car il sait que ces réponses sont des mensonges !

Voici quelques situations claires, où les parents mentent à leurs enfants :

« Lorsque tu auras une bonne note je t’achèterai quelque chose », « papa racontes moi une histoire….ok tout à l’heure », « papa je veux acheter ca…. je n’ai pas d’argent sur moi », « si quelqu’un te demande quoi que ce soit, dis : je ne sais pas ! ».

Bien entendu, je ne vous évoque pas les mensonges lors des divorces, des maladies, des décès, ou encore de l’adoption ou kafala…

Les répercutions du mensonge sur le développement de la personnalité de l’enfant, sur sa relation avec ses parents, ses frères et sœurs, ses amis, l’école, sont toujours fâcheuses.

Ci-dessous quelques graves conséquences :

  • Fragilité de la personnalité

Lorsque l’enfant capte un mensonge de la part de ses parents, il est déçu avec l’impression qu’il n’est rien pour eux. Evidement, pour construire sa personnalité, l’enfant a besoin du regard positif que posent sur lui ses parents et son importance dans le cercle familiale.

Nous savons tous, que le menteur ment soit pour éviter une situation désagréable soit pour se donner de l’importance.

  • Absence de la confiance en soi

Du moment que l’enfant capte tout le temps le mensonge de ses parents, il perd confiance en eux et en lui, sachant que ce sont ses parents qui doivent lui donner confiance en lui.

  • Absence de confiance dans ses relations

Du moment que l’enfant, pour son équilibre psychologique, a besoin d’avoir une image positive de ses parents, il projette ainsi le mensonge sur le reste des personnes. Ainsi, le marocain est convaincu que tout le monde ment, selon le dicton marocain « attention, ne fais confiance à personne ». Ainsi toutes les relations de l’enfant sont teintées de méfiance.

  • Imitation des parents

Les parents sont le modèle parfait de l’enfant, et du moment qu’il refuse d’accepter que ses parents sont des menteurs, il reproduit ainsi leur comportement, considérant le fait que leur mensonge n’est pas un vrai mensonge.

  • Jurer et avoir recours au coran

Lorsque les parents invitent l’enfant à jurer qu’il dit la vérité, ceci veut dire que c’est un menteur ! Encore plus grave lorsque les parents ne croient même pas l’enfant lorsqu’il jure par Dieu et lui demandent « dis : par le coran je dis la vérité ». Etre considéré comme un menteur, est un vrai traumatisme psychologique.

  • Perturbation de l’humeur et une anxiété exagérée

L’enfant dépose toute sa confiance en ses parents, mais lorsqu’il capte des mensonges de leur part, il considère ceci comme une haute trahison. Il devient ainsi anxieux de façon chronique avec de grave perturbation de son humeur (pleurs, hurlements, tensions musculaires et abdominales), de son sommeil avec une importante fréquence de l’énurésie.

  • Eluder les mensonges

Avec les années, l’enfant apprend à éluder le mensonge, une autre façon de dire la vérité mensongère « le mensonge blanc ». Il comprend vite que contourner l’honnêteté, l’aide à tricher et à gagner sans effort.

  • Absence de la responsabilité et de la sincérité dans les actes

L’enfant apprend vite qu’assumer des responsabilités et être honnête n’a pas beaucoup d’importance et avec le mensonge et le contournement des lois, il peut réaliser ses buts sans efforts.

  • Le monde des adultes, un monde menteur

Les parents, pour l’enfant, représentent le monde des adultes, mais du moment qu’ils lui mentent, il considère tous les adultes y compris les enseignants, comme des menteurs, d’où sa perte de confiance en eux.

Mentir ainsi aux enfants, est un des grands facteurs, responsable de la violence dans la société, de l’absence de civisme, de la coopération et de servir la nation.

شاهد أيضاً

الاحتفال السنوي بالولي الصالح مولاي إدريس الأكبر

بسم الله الرحمن الرحيم “وقل اعملوا فسيرى الله عملكم و رسوله و المؤمنون” في 2 ...

جامعة صيفية تدعو إلى تواصل الشباب المغاربي

جامعة صيفية تدعو إلى تواصل الشباب المغاربي الشاملة بريس: مراسلة/ محمد بلمو شهدت مدينة مراكش ...

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *